Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

Bienvenue

Méli-Mélo

Découverte

http://www.freedigiscrap.com/images/pub_digiscrap.jpg

12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 19:41
C'était le 19 Juillet 1919
Le maillot jaune est né à Grenoble.


Depuis son premier passage à Grenoble en 1905,
 le Tour de France a toujours fait la part belle à l'Isère.

Mais saviez-vous que la maillot jaune, symbole de la Grande boucle, récompensant le coureur en tête du classement général, a été créé le 19 Juillet 1919 dans la capitale des Alpes?

C'est le coureur français Eugène Christophe qui le porta
 pour la première fois.


En ce 19 Juillet 1919, une foule nombreuse se presse au départ de la 11è étape du Tour de France à Grenoble.

Surnommé le Vieux Gaulois à cause de ses moustaches, le coureur français Eugène Christophe, en tête du classement général depuis la 4è étape, est l'objet de toutes les attentions.
Henri Desgranges, directeur du journal L'AUTO( l'ancêtre de L'EQUIPE) et organisateur du Tour de France qu'il a créé en 1903, a décidé de faire porter un maillot distinctif au leader de la course,afin qu'il soit reconnaissable par les spectateurs
 et les journalistes.

Il choisit le jaune, couleur du papier sur lequel
est imprimé L'AUTO.
C'est ainsi que ce jour-là, Eugène Christophe enfile
le premier maillot jaune de l'histoire, à Grenoble.

Ce nouveau symbole marque la renaissance de la Grande boucle.


Après une interruption de quatre ans due
à la Première Guerre Mondiale, le Tour 1919, endeuillé par la mort au combat de plusieurs coureurs, se dispute, en effet, dans un contexte particulier, sept mois après l'Armistice.
Les routes sont encore en très mauvais état, ce qui occasionne de nombreuses crevaisons, des problèmes de pénurie
de matériel se posent, les coureurs sont à cours de forme,
et à tout cela s'ajoutent la pluie et le froid.
Sur les 65 coureurs au départ, seuls 11 courageux
arriveront d'ailleurs au terme des 5560 Kms.
Au dépat de Grenoble, le Vieux Gaulois possède plus
de 20 minutes d'avance sur son second, le Belge Firmim Lambot.


La victoire lui semble promise, mais Eugène Christophe
n'est pas épargné par la malchance :
dans l'avant-dernière étape, il casse sa fourche
sur les pavés de Valenciennes,et perd plus de
 deux heures et demie sur Firmin Lambert,
 qui remportera le Tour de France.
A cette époque, les coureurs doivent, en effet,
réparer eux-mêmes leur vélo, et n'ont droit à aucune assistance.
L'histoire se répétait pour le malheureux Eugène Christophe,
qui avait déjà perdu le Tour 1913 à cause d'un bris de fourche.


Vainqueur moral de cette édition 1919, il montera seulement
sur la troisième marche du podium.
Pour la petite histoire, le premier porteur du maillot jaune put se consoler avec la souscription lancée en sa faveur
 par le quotidien L'AUTO.


(Source Isère Magazine été 2007)

Partager cet article

Repost 0
Published by surfingmoune - dans De tout et de rien
commenter cet article

commentaires

la-mouette 21/07/2009 00:34

ça , c'était du sport  , maintenant pouffffff !!! et ils avaient tous leur chance d'arriver le 1 er  chacun pour soit ! et dieux pour tous bisous et bonne nuitbelle ta vie en jaune sur l'autre article

surfingmoune 02/08/2009 22:20


Et oui, ça c'était du sport.
Merci pour tes petites visites sur mes différents articles.
Bises de la nuit.


bernard 13/07/2009 19:21

Une belle histoire que tu nous contes là. A+

surfingmoune 14/07/2009 15:07


Histoire intéressante certainement mais tu la connaissais peut-être déjà.
Bonne journée


Satine 13/07/2009 11:25

Soyons un peu chauvins, c'est bien que ce soit un Français qui ait porté en premier le maillot jaune...Me voilà de retour après une petite semaine de vacances bien revigorante.Bisous

surfingmoune 14/07/2009 15:04


Oui, cela fait toujours plaisir surtout quand ce maillot a été créé par un autre Français.
Bonne reprise après ces quelques jours de détente.
Bisous très chauds




Isabelle Corradini 13/07/2009 08:27

les amoureux de la petite reine vont se régaler avec cet article très intéressant. Bonne journée, Isabelle.

surfingmoune 14/07/2009 14:54


Oh mais ils connaissent certainement déjà cette histoire.
Qaunt à moi, je l'ai redécouverte en feuilletant ce magazine.
Bonne journée pour toi aussi.



Roby 13/07/2009 08:02

Tu le m'érite aussi ..Bon Lundi . Bisous @++Roby

surfingmoune 14/07/2009 14:48


Oh merci.
J'ai bien ri en découvrant cette nouvelle récompense !
Bisous d'un après-midi très chaud.




jeanine_ et_rene 13/07/2009 07:59

eh bien tu nous l'apprends, nous connaissions l'histoire de Christophe, (reparant sa fourche aux pieds du Tourmalet) mais pas celle du maillot jaune, merci ! bonne semaine et grosses bises

surfingmoune 14/07/2009 14:45


Et oui, à l'époque les coureurs couraient pour eux-mêmes et non pour une équipe et ils devaient même faire leurs propres réparations.
Les temps ont bien changé.
Bises d'une journée très très chaude



patriarch 13/07/2009 06:54

Je ne le savais pas !!! Pour un habitant de Grenoble, c'est une honte !!!!Bonne journée et bises.

surfingmoune 14/07/2009 14:42


Tu ne reçois peut-être pas "Isère magazine".
Ayant été documentaliste je lis tout ce qui me tombe sous la main !!
Bises



Corinne 12/07/2009 22:15

coucou et bien merci, moi qui suis le tour de France, je ne connaissais pas l'histoire du maillot jaunebisous

surfingmoune 14/07/2009 14:40


On en apprend tous les jours !
Bises d'un après-midi très très chaud.




Roby 12/07/2009 22:07

Je ne savais pas , très beau reportage.. bonne nuit .Bises @+Roby

surfingmhttp://idata.over-blog.com/0/51/63/86/Photos-6/3w8rzd2z1.gifoune 14/07/2009 14:39


Merci, mais je n'ai aucun mérite puisque j'ai recopiè ce texte d'après une revue que j'avais dans mes archives.
Bonne journée



Articles Récents