Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

Bienvenue

Méli-Mélo

Découverte

http://www.freedigiscrap.com/images/pub_digiscrap.jpg

22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 23:42

Crue de Paris (1910)

Paris-13.jpg

En 1910, Paris fait face à la plus grande crue de son histoire.

Les pluies, qui tout au long du mois de janvier s'intensifient, culminent entre le 17 et le 20 janvier 1910.

Pourtant pour les scientifiques de la Belle Epoque, la Seine ne présentait aucun danger.

Bilan :  transports immobilisés, caves et rez-de-chaussée inondés, rues affaissées, électricité et gaz coupés, plus de 200.000 Parisiens directement lésés et services de secours débordés.

L'imprévoyance des pouvoirs publics coûte cher à la ville.

Ironie du sort, l'évènement se produisit au moment où la ville s'était engagée dans des chantiers

colossaux, notamment celui du Métropolitain et des égoûts municipaux.

 

Le 18 Février 1910, alors que l'eau disparaît lentement des rues, le Gouvernement forme une Commission des inondations. Celle-ci fera le bilan de la catastrophe qui a duré plus de 45 jours dans la Capitale

(3,80 m le 20 Janvier, 8,50 m le 28 Janvier, 5,18 m le 14 Février, retour à la normale en Mars.)

Elle lancera surtout de grands projets de contrôle des flux en amont pour éviter qu'elle se reproduise.

Des travaux, dont la mise en oeuvre sera souvent retardée en raison de la Guerre 1914-1918, sont lancés.

De grands lacs sont nés de cette commission pour retenir le débit du fleuve :

le lac de Pannecière sur l'Yonne (1949), le lac de la forêt d'Orient (1966),

le lac du Der-Chantecoq (1974), et ceux du Temple et d'Amance (1990).

Ces mesures font oublier progressivement le risque d'inondations, pourtant régulières

par le passé (1658, 1740, 1802).

Mais, selon les experts, le risque n'est cependant pas totalement écarté.

Si cela se reproduisait il y aurait beaucoup plus de dégâts qu'en 1910, la région étant

beaucoup plus urbanisée, peuplée et équipée.

Les dommages économiques à la ville seraient 7 à 8 fois plus importants qu'en 1910.

 

La crue de 1910 et les 8m62 d'eau atteints au niveau du pont d'Austerlitz auront servi de leçon puisque des mesures de prévention pour Paris  et l'ensemble du départementt de Paris ont été prises

La priorité a été donnée aux monuments.  De nombreux établissements ont été mis

sous haute surveillance.

 

Place aux images

 

Crue-1.jpg

 

Crue 2

Non, non, nous ne sommes pas à Venise !

 

Crue-3.jpg

 

Crue-4.jpg

 

Crue-5.jpg

 

Crue-6.jpg

 

Crue-7-fin.jpg

 

 

Ce texte et ces quelques images (choisies parmi les 50)  sont tirés d'un diaporama

que j'ai reçu il y a quelque temps.

 

 

debut-de-semaine.jpg

 

 

 

 





Partager cet article

Repost 0
Published by surfingmoune - dans De tout et de rien
commenter cet article

commentaires

Satine 01/12/2010 17:15



Franchement impressionnant !



surfingmoune 01/12/2010 17:21



Je suis tout à fait d'accord, c'est très impressionnant.


Bonne fin de journée et à bientôt.






CHANTOU VIVE LA VIE 26/11/2010 18:05



Ben zut alors, j'ai tout loupé, où tu ne fais rien ou tu n'arrêtes pas (rire) !


En effet, une sacrée innondation, mon papa avait 10 ans ! Je pense que Paris doit être mieux protégé que certains quartiers dans d'autres villes de France.
Je me réfère aux dégâts et aux morts dans certaines innondations ces dernières année.


Merci pour ce document et ces photos.



surfingmoune 26/11/2010 18:39



Oui, tu as tout compris.


Dès que je m'y mets je n'arrête plus et puis essoufflée je ne fais plus rien !!!


C'est vrai qu'à notre époque on a du mal à croire que de telles catastrophes puissent encore arriver et pourtant.


Bisous du soir.



jardinette 24/11/2010 10:48



Ces photos sont superbes, malgré l'inondation, ce sont des photos d'origine, super!


Bisous


Jardinette



surfingmoune 26/11/2010 18:50



J'ai pris ces photos sur le diaporama qui m'avait été envoyé.  Ce sont donc des photos prises sur le vif.


Bonne soirée


Bisous neigeux (et oui, elle est là depuis ce matin)



danielle 23/11/2010 22:16



bonsoir ,vraiment c'est inimaginable ce que j'ai appris  et toutes ces cartes postales  ,représentant  ce désartre ,et bien merci MONIQUE ,bonne soirée ,et j'espère que tu as
passer une très bonne journée et attention risque de neige à la fin de la semaine je t'embrasse dan


 



surfingmoune 26/11/2010 18:43



La neige nous l'avons depuis ce matin.


Les routes semblent dégagées.


On verra bien ce que nous réserve le week-end.


Bonne soirée


Bisous tous blancs.



les passions de moune 17 23/11/2010 21:09



merci Surfingmoune de ce reportage fort intéressant bien imagé avec toutes ces photos.


je te souhaite une


bisous


 



surfingmoune 26/11/2010 18:42



Merci à toi pour cette gentille visite.


Bon week-end.


Bisous neigeux.



patriarch 23/11/2010 06:49



eh bien non, mais je n'était pas né. Par contre, je sais queil y a eu de fortes crues à Grenoble et que la construction de barrages en a évité bien d'autres surement...... Bises de nous deux et
pas de pluie pour le moment....



surfingmoune 26/11/2010 18:41



Rassure-toi, moi non plus !


Oui, on disait même que Grenoble devait périr sous les eaux.


Mais j'espère que des travaux importants ont été faits afin que cela n'arrive pas.


Bises neigeuses à tous deux.



Articles Récents