Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Liens

Bienvenue

Méli-Mélo

Découverte

http://www.freedigiscrap.com/images/pub_digiscrap.jpg

1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 00:19

Que ce 1er Mai
soit pour vous tous
une journée très agréable
Très amicales pensées fleuries

Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 20:53


CONSULTANCE ET RATIONALISATION
     OU
 SCHUBERT REVISITE EN 2006


Un célèbre Président d'une Société d'Audit reçoit, en cadeau, un billet d'entrée
pour une représentation de la Symphonie Inachevée de Franz Schubert.
Ne pouvant s'y rendre, il passe l'invitation à son directeur des Ressources Humaines, à charge pour celui-ci de lui faire un rapport sur la qualité du concert.
Et c'est ainsi que le lendemein du concert, le Président trouve sur son bureau le rapport de son Directeur des Ressources Humaines.

1)  Les joueurs de Haubois demeurent inactifs pendant des périodes considérables.
Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l'ensemble de la symphonie, de manière à réduire les pointes d'inactivités.

2)  Les 12 violons jouent tous des notes identiques.  Cette duplication excessive semblant inutile, il serait bon de réduire de manière drastique l'effectif de cette section de l'orchestre.
Si l'on doit produire un son de volume plus élévé, il serait possible de l'obtenir avec un amplificateur électronique.

3)  L'orchestre consacre un effort démesuré à la production de triples croches.
Il semble que cela constitue un raffinement inutile et il est recommandé d'arrondir toutes les notes à la double croche la plus proche.
En procédant de la sorte, il devrait être possible d'employer des stagiaires et des opérateurs peu qualifiés.

4) La répétition par les cors du passage déjà exécuté par les cordes ne présente aucune nécessité.
Si tous les passages redondants de ce type étaient éliminés, il serait possible de réduire la durée du concert de deux heures à vingt minutes.

5)  Et enfin, Monsieur le Président, voici l'essentiel  :
La conclusion de ce rapport est  que, de toute évidence, si le nommé Schubert avait pu prêter attention à ces remarques, il aurait été en mesure d'achever sa symphonie en temps opportun.





Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 11:32



La Dent de Crolles

Voici la Dent de Crolles que je vois d'un autre côté de chez moi.
Et comme je n'ai pas une dent contre vous
je vous souhaite à tous et toutes,mes amis (es)
une excellente semaine
pleine de soleil
Très amicalement


Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 20:47





"Notre monde a atteint un stade critique.
Les enfants n'écoutent plus leurs parents.
La fin du monde ne peut pas être très loin."
(Un prêtre égyptien 2000 ans av.J.C.)

"Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur.
Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux.
Ils ne seront jamais comme la jeunesse d'autrefois.
Ceux d'aujourd'hui ne sont pas capables de maintenir notre culture"
(Découvert sur une poterie d'argile dans les ruines de Babylones.
Au moins 1000 ans av J.C.)

"Le père redoute ses enfants, le fils s'estime l'égal de son père et n'a pour ses parents ni respect ni crainte.
Ce qu'il veut, c'est  être libre.
Le professeur a peur de ses élèves.
Les élèves couvrent d'insultes le professeur.
Les jeunes veulent tout de suite la place des aînés.
Les aînés, pour ne pas paraître retardataires ou despotiques, consentent à cette démission.
Et, couronnant le tout, au nom de la liberté ou de l'égalité, l'affranchissement des sexes ....."
(Platon 429-347 av. J.C.)
Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 23:52


Printemps, Printemps
Tu t'attardes en chemin,
Et tu prends tout ton temps.
On te guette chaque matin
Et cela bien en vain
Car loin tu sembles encore
Combien je le déplore.!

Mon jardin se réveille
Mais tu n'y es pour rien
On voudrait du soleil
Et tu le caches bien.

De toi tu fais parler
En termes peu flatteurs
Est-ce ce que tu voulais?
Et bien c'est réussi !
On te dit "capricieux"
Certains disent "pourri"
D'autres d'un ton rageur
S'en prennent même aux Dieux.

Bien malin tu te crois
En offrant certaines fois
Quelques gelées nocturnes
Et des matins de brume
L'hiver est bien fini
"Adieu" on lui a dit

Regarde le calendrier
Je te le dis par amitié
Ta date d'arrivée
Est de loin dépassée

Allons fais un effort
Aies un peu de remords
Réchauffe notre terre
Qui est un peu malade
Et mets de la lumière
Dans ce ciel si maussade.
Ecoute ma prière.
Ne sois pas éphèm
ère
surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 16:11
Adorables enfants



Ceux qui ont des enfants savent ! Ceux qui n'en n'ont pas, ou pas encore doivent bien réfléchir !

C'est l'histoire d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde...

Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :
'Elles sont à l'envers, maîtresse'.

La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...
Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds.

Et là le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :
'C'est pas mes bottes'.

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant...

Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

Elle dit alors :
'Bon, allez, on les enlève' et elle se met à nouveau au boulot.

Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
'C'est pas mes bottes, c'est celle de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre'.

Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.

L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.

Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :

'Où sont tes gants?'.

Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

'Je les ai mis dans mes bottes pour ne pas les perdre"


 
Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 08:34
























































Au cours d'une de mes ballades,
pointant en direction de ces jolis petits anes
voici ce que j'ai pu lire :

Surtout n'en tirez aucune conclusion hâtive !!





Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 15:49

undefined
Un soupir
De désir
Un soupir
De tristesse
Un soupir
De bien-être
Un soupir
De plaisir
Une larme
De joie
Pour mon coeur
En émoi
Sous le charme
De ta voix
Magique instant
M'inondant
De bonheur

undefined
surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 08:10


Plaisir des yeux en ouvrant ma fenêtre chaque matin.
Je le partage avec vous en vous souhaitant un
Excellent week-end
Avec mes pensées les plus amicales

Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 20:52

L'histoire est le témoin du temps,
La lumière de la vérité,
La vie de la mémoire,
L'institutrice de la vie,
La montagne de l'antiquié

                                                                               (Cicéron)

Repost 0
Published by surfingmoune - dans amicalement
commenter cet article

Articles Récents