Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Liens

Bienvenue

Méli-Mélo

Découverte

http://www.freedigiscrap.com/images/pub_digiscrap.jpg

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 20:14

Des cimes enneigées, la blancheur
Se découpe sur un ciel clair
Un rayon de soleil
Un gazouillis d'oiseaux
La nature se réveille
Et tout semble plus beau
Accoudée à ma fenêtre
Une douce chaleur
Envahit tout mon être
Sublime instant de bonheur

surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 23:25
Le Carnaval bat son plein
Au son des fifres et tambourins
Les danseurs se déhanchent
En suivant la cadence

Vétue de ses plus beaux habits
La foule en liesse s'amuse et rit
Les masques dissimulent
Des visages peut-être connus
Derrière eux, on n'aperçoit
Que des yeux brillant de joie

Ainsi transformée l'on devient
Un personnage tout différent
De celui du quotidien
On joue un rôle c'est évident
Mais c'est si bon de laisser
L'espace d'un instant
Vagabonder son imagination
En oubliant un peu sa raison

Emportée par la foule on y croit
Dis moi, miroir, mon beau miroir
Parées de toutes nos dentelles
Qui est la plus belle
Pour aller danser ce soir

Marchant, sautant, virevoltant
La fatigue plus ne ressent
Ainsi passe la journée
Dans une ambiance d'allégresse
Le soir venu on continue
Car la Fête n'est pas terminée
Et l'on s'en va de par les rues
En s'étourdissant d'ivresse

Mais tout finit par s'arrêter
Alors il nous faut ranger
Dans du papier de soie plié
Masques, costumes et jolis souliers
Qui bien sagement attendront
Le retour de Monsieur Carnaval
Ce jour-là ils revivront
Et tout comme Cendrillon
Grâce à eux nous deviendrons
La plus belle de tout le bal.


surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 19:11

                             

                                                     Froid toujours présent
                                                     Eloigne le Printemps
                                                     Volutes de brouillard
                                                     Recouvrant la verdure
                                                     Immobile rempart
                                                     Eternelle froidure
                                                     Retenant la nature

 

surfingmoune
                                                              

Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 00:00






Un rayon de soleil
Qui fait cligner les yeux
Dans un ciel si pur
Le sourire merveilleux
D'un tout petit enfant
Et tant d'oiseaux chantant
Dans la verte ramure
Embellissent la vie
A qui l'on dit "MERCI"
surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 10:36



                                     Cachée sous son manteau de glace
                                     Au Printemps doucement
                                     Se réveille sans hâte
                                     Chaque gouttelette secouant sa torpeur
                                     Annonce la venue d'un peu plus de chaleur
                                     Dentelle givrée longtemps sera
                                     Et peu à peu rejaillira

 

surfingmoune

Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 20:21

Ciel gris, ciel noir
Porteur de peu d'espoir
Il pleut sur la plaine
Il pleut sur mon coeur
Mon âme est en peine
Il y a trop de douleurs.

Faut-il fermer les yeux
Suivre son petit chemin
Sans se soucier de ceux
Qui ont froid, qui ont faim?

Tous les sans abri
Qu'ils soient jeunes ou vieux
M audissent ou implorent les cieux
Sans travail, sans logis
Sans une main tendue
La pente est vite descendue
Vers le chemin de l'oubli

Le respect de soi-même
Un jour les a quitté
Leur air un peu bohême
N'est pas  réalité

Que pouvons nous donc faire
Pour soulager leur misère
Un geste d'amitié
La soupe populaire
L'aide humanitaire
C'est bien et cependant si peu

Si la vie est un jeu
Il y a trop de perdants
Et trop peu de gagnants
La loterie n'est pas équitable
A notre époque du jetable.

Notre monde est fou
Guerres, crimes sont partout
Vivre ne sert à rien
S'il n'y a pas de lendemain.
surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 09:37
                                                                                    
                                                                               JANVIER

                                                                        
                                                                           
                                                              J oyeuse année il faut souhaiter
                                                              A vec beaucoup de sincérité
                                                              N' oublions pas d'ajouter
                                                              V oeux de bonheur et de santé
                                                              I déaliste on peut l'être
                                                              E n ce tout début d'année
                                                              R êver est même autorisé

                                                                             
                                                           


Repost 0
Published by surfingmoune - dans Acrostiches
commenter cet article
15 janvier 2007 1 15 /01 /janvier /2007 22:24
La montagne se découpe
Sous un ciel bleu d'azur
Sur ses cimes des nuages s'enroulent
L'air semble si pur

Zébrant la voute céleste
Des avions ont laissé des traces
Et de mon regard j'embrasse
L'horizon de l'Ouest à l'Est

Annonçant du monde le réveil
Timidement apparaît le soleil
Messager d'une belle journée.
En ce début de matinée
La montagne de rose se teinte
Par un pinceau magique peinte
Des gouttes de rosée
Semblables à des perles
Luisent dans l'herbe verte

Dès l'aube les oiseaux
Cachés dans la verdure
Que forment les ramures
Font entendre leurs chants
En voletant gaiment
Quel merveilleux cadeau

Quand tout semble encore endormi
Une joie profonde m'envahit
Car cette heure matinale est mienne
Et toutes ces beautés m'appartiennent

Sur la place du village
Quelques boutiques ouvrent leurs portes
Le boulanger met en vitrine
Ses gateaux et viennoiseries
Qu'il offre aux regards gourmands
Des tout premiers passants
Le buraliste rentre journaux et magazines
Devant sa porte déposés
Les commerçants et clients se saluent
Criant "Bonjour", "Bonjour" d'une voix forte
En éclairant leur visage
 D'un sourire plein de chaleur.
Déjà quelques véhicules circulent
Travailleurs de nuits ou fêtards attardés
Croisent ceux qui vont à leur labeur

Une nouvelle journée commence
Et si je veux rentrer dans la danse
Mes activités dois reprendre
Et aux tâches journalières faire face
En attendant d'autres matins
Où le monde, à nouveau, sera mien.

surfingmoune
Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 20:24

Juste un sourire…

Souriez aux personnes qui croisent votre route
Sans raison aucune, sans malice et sans doute.
Souriez toujours à la vie.
Elle vous paraîtra plus jolie.
Souriez aussi à ceux que vous aimez.
Ils se sentiront plus légers.
Et si l'on vous rend votre sourire, vous vous sentirez mieux.
Un sourire sans fard est un coin de ciel bleu.
Si le sourire était une maladie
Je voudrais qu’il se répande tel une épidémie.
Un sourire ne vous coûte rien
Mais il peut faire beaucoup de bien.

On naît tous avec la capacité de sourire !

©Lonewolf2005

Chez Maya

Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 19:43


La pluie frappe à mon carreau
Elle va faire grand bien au jardin
Je mets mes bottes et mon chapeau
Et mon ciré de vieux marin

La pluie d'Eté est un bienfait
Pour la terre tant assoiffée
Du sol monte la chaleur
Emplissant l'air de ses senteurs

Les escargots sont à la fête
Et partent à la conquête
De jeunes pousses de salade
Appréciées aussi des limaces

Les grenouilles en concert
Près de l'étang coassent
Et chantent à la cantonade
Canards, poules d'eau et colverts
Se jouant des gouttes de pluie
Sur l'onde glissent sans bruit

Après ma promenade, chez moi, je reviens
En pensant que, peut-être, demain
Le soleil brillera à nouveau
Et tout sera plus vert et plus beau.


surfingmoune













Repost 0
Published by surfingmoune - dans Poèmes
commenter cet article

Articles Récents