Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liens

Bienvenue

Méli-Mélo

Découverte

http://www.freedigiscrap.com/images/pub_digiscrap.jpg

24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 17:03

 

 

Certains aliments apportent de la joie et d’autres la tristesse. C’est ce qu’affirme Hildegarde de Bingen, une abbesse allemande du XIIème siècle, docteur de l’Église et naturopathe avant l’heure… Voici les quatre aliments qui ne pourront que vous faire du bien !

Visionnaire depuis son enfance, sainte Hildegarde de Bingen a obéi à une voix venue du ciel lui disant : « Écris ce que tu vois et ce que tu entends ». Elle sera ainsi l’auteur d’ouvrages célèbres directement inspirés par ses visions à propos des plantes médicinales et de la nature. Délaissée pendant des siècles, la science d’Hildegarde de Bingen, proche de la médecine chinoise, a été réétudiée et on reconnaît aujourd’hui son aspect visionnaire. Selon elle : le corps, l’esprit, l’âme et l’environnement sont les quatre piliers de la santé et sont intimement liés les uns aux autres. Ainsi, notre alimentation a des conséquences directes sur nos émotions.

Selon la théorie des 4 humeurs répandue à cette époque, la tristesse et la colère sont les causes de nombreuses maladies. « Lorsque l’âme de l’homme a senti quelque chose de nocif pour elle ou pour son corps, le cœur, le foie et les vaisseaux sanguins se contractent. Il s’élève comme un nuage qui assombrit le cœur, de sorte que l’homme devient triste », peut-on lire dans son ouvrage Les causes et les remèdes. Pour remédier à cela, elle nous invite à consommer certains aliments source de joie. Elle précise que sont source de joie ceux qui revitalisent et aident à garder une bonne santé tant sur le plan physique, psychique et spirituel. Et ces aliments dont elle parle sont ceux que la naturopathie actuelle recommande elle aussi car ils rééquilibrent notre organisme acidifié par l’alimentation industrielle, la pollution et le stress. Mais quels sont ces aliments et que nous apportent-ils plus précisément ?

​​​​​​

 

 

LE FENOUIL : pour sainte Hildegarde, le fenouil est un remède universel. Elle en parle en des termes que la phytothérapie actuelle n’a pas manqué de confirmer : « Sous quelque forme que l’on consomme le fenouil, il rend gai, donne au corps une bonne irrigation sanguine, une bonne odeur et facilite la digestion ».

Le fenouil : un bon remède à tout !

Dès l’Antiquité, le fenouil est cultivé dans le bassin méditerranéen comme un aromate. Au Moyen-Age, les italiens développent la variété à grosse bulbe appelée également « pomme ». Dès lors, ils n’ont de cesse d’en produire et consommer. Il arrive par la suite dans les jardins royaux français, grâce à Claude Mollet, jardinier au service d’Henri IV. A ne pas confondre avec l’aneth ou l’anis, car si le fenouil appartient à la même famille, c’est le seul des trois à être employé comme un légume. Il permet de libérer l’acidité du corps et de délier toutes les douleurs articulaires et les maladies comme l’arthrite, la tendinite, les colites…

Le fenouil donne également au corps une bonne odeur et facilite la digestion. Riche en vitamines A, B, C, E et en fibres, il s’avère parfait pour garder la ligne et agit contre les ballonnements et douleurs d’estomac. Le fenouil permet aussi de stimuler la production de lait maternel. Que ce soit cru, cuit ou en tisane, le fenouil est appréciable et efficace sous toutes les formes. Croquant ou fondant suivant la cuisson, il accompagne parfaitement les viandes, les poissons et les fromages.

​​​​​

La châtaigne : l’alliée des sportifs

Qu’on l’appelle marron ou châtaigne, dans les deux cas, il s’agit du fruit du châtaignier ! La seule différence se trouve dans l’enveloppe : si le fruit est cloisonné, c’est une châtaigne, sinon 

c’est un marron. Dans les campagnes, la châtaigne remplaçait souvent les céréales : on appelait d’ailleurs le châtaignier « l’arbre à pain ». Aujourd’hui, la consommation de châtaignes dépend plutôt de la saison.

Saviez-vous qu’il n’y a rien de meilleur que les châtaignes avant un effort ? En effet, sa richesse minérale s’avère intéressante pour les sportifs : on y trouve des apports élevés en potassium, fer et magnésium. La châtaigne est aussi source d’énergie puisqu’elle est riche en vitamines et oligo-éléments. Et elle permet d’éviter les pics de glycémie, c’est-à-dire l’élévation brutale du taux de sucre dans le sang car elle contient une forte teneur en amidon qu’on digère de façon très lente.

Il est préférable de manger la châtaigne simplement grillée, bouillie ou cuite à la vapeur pour profiter de tous ses atouts.

 

 

 

L’épeautre : la reine des céréales

Consommé en abondance jusqu’à l’époque romaine, puis abandonné au profit du blé pour des raisons de rendement, l’épeautre fut redécouvert il y a seulement une trentaine d’années. Il faut savoir que l’épeautre contient 12 fois plus de magnésium que le blé et 5 fois plus de phosphore que le soja ! Il possède également une quantité importante de tryptophanes, acides aminés précurseurs de la sérotonine, l’hormone du bonheur. L’épeautre contient également une part importante des thiocyanates que l’on trouve aussi dans le lait maternel. Ils permettent de stimuler les défenses immunitaires, la formation des globules sanguins, la croissance cellulaire et la formation des cellules souches. Grâce aux thiocyanates, les membranes sont renforcées, ce qui empêche les substances cancérigènes de pénétrer dans notre corps et ainsi d’agir tel qu’un protecteur du cancer !

L’épeautre est très riche en protéines et en glucides, c’est donc lui aussi un excellent aliment de l’effort. Son fort taux de magnésium en fait un aliment anti-stress. L’épeautre peut se consommer sous différentes formes : bouillie, pain, riz, nouilles, biscuits…Vous pouvez remplacer dans votre cuisine le blé par l’épeautre. Il est important cependant de consommer des grains d’épeautres non hybridés pour bénéficier de toutes les qualités et bienfaits de l’épeautre.

 

 

Le clou de girofle : un anti-inflammatoire naturel

Le clou de girofle vient du giroflier : arbre originaire des Moluques dans l’archipel indonésien. Il était précieux et payé au prix de l’or durant le Moyen-Age. Aujourd’hui il est tout aussi précieux ! On peut l’utiliser comme un anti-inflammatoire, puisqu’il soigne les douleurs rhumatismales, les maux de dents grâce à ses propriétés antiseptiques, anesthésiques et anti-inflammatoires. Le clou de girofle est parmi toutes les épices et herbes celui qui a le niveau le plus élevé d’antioxydants.

Voici ce qu’Hildegarde de Bingen a écrit à propos du clou de girofle : « Celui qui a mal à la tête au point que sa tête est lourde, comme s’il était devenu sourd, qu’il mange souvent des clous de girofle et l’oppression de sa tête diminuera… Les viscères inférieurs (intestins), chez un malade, commencent parfois à enfler, lorsqu’il souffre d’inflammations gastro-intestinales, et il arrive souvent que ce gonflement dégénère en hydropisie. Quand l’hydropisie commence à gagner quelqu’un et devient perceptible, qu’il mange souvent des clous de girofle et ceux-ci feront disparaître la cause de la maladie ; car les forces curatives de la girofle passent dans les intestins, font diminuer l’enflure et font disparaître ainsi l’hydropisie ». Le clou de girofle peut être utilisé entier ou moulu, et sera appréciable dans le pain, les gâteaux, compotes ou pour parfumer un vin chaud. En cas de douleur dentaire, il est possible de l’appliquer directement sur la dent et cela calmera instantanément la douleur.

Alors n’hésitez pas à adopter une alimentation saine en se servant de ce qui se trouve dans la Création pour soigner et prévenir les maux de notre corps ce qui nous apportera un bonheur sans fin !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 01:10

L'hiver est là

 

soigner bobos-copie-1

 

G-M-savait-6.jpg

 

Vin-chaud.jpg

 

G M savait 7

 

 

G-M-Savait-8.jpg

 

G-M-savait-9.jpg

 

G-M-savait-10.jpg

 

Si pas de résultat dans les 24 heures

consultez un médecin

 

Prenez soin de vous

 

2013.jpg

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 02:04

L'hiver est là

 

soigner-bobos-copie-1.jpg

  Nos G.M. savaient 1

 

G-M-savait-oignons.jpg

 

G.M.-savait-2-copie-1.jpg

 

G-M-savait-3.jpg

 

G-M-savait-4.jpg

 

G-M-savait-3-copie-1.jpg

 

G-M-savait-5.jpg

 

(A suivre)

 

Prenez-soin-de-vous.jpg

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 23:23
Pour certains ce devait être un réel plaisir de suivre ces consignes !

ATT00006

Opium pour l'asthme

ATT00007

Cocaïne tablets (1900) - Dragées de cocaïne (1900)

Tous les acteurs, chanteurs, les professeurs et les prêcheurs
devraient en avoir pour une performance maximale.
Sensationnel pour "adoucir" la voix.


ATT00008
Bayer's Heroïn  :Une bouteille d'Héroïne Bayer
Entre 1890 et 1910 l'héroïne était vendue comme substitut
de la morphine ne créant pas de dépendance.

ATT00009.jpg

Le vin Mariani (1875) fut le vin de Coca le plus populaire à l'époque.
Le pape Léon XIII en avait toujours une bouteille sur lui.
Il décerna une médaille d'or du Vatican à
Angelo Mariani (le Producteur).

Et dire que nous sommes aujourd'hui inquiets
à propos de l'aspirine pour nos enfants !!!

Soin-de-vous.jpg
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 22:30
Quelques images que j'ai reçues récemment
et qui montrent combien les mentalités ont changé.
Je suis certaine qu'elles vous amuseront.

ATT00001

Cocaïne drops for toothache :
Cocaïne pour maux de dents

Très populaires auprès des enfants en 1885.
Non seulement soulageaient-elles la douleur,
elles rendaient les enfants de bonne humeur !



ATT00002.jpg

A  paper weight : un presse papiers

Un presse-papiers faisant la promotion de C.F. Boehringer & Soehne
 ( Mannheim, Allemagne)
Ils étaient fiers d'être les plus grands producteurs au monde
de produits contenant de la quinine et de la cocaïne.

ATT00003.jpg
Le vin de coca Metcalf était une des multiples variétés
de vins sur le marché contenant de la cocaïne.
Tout le monde disait que ça vous rendait de bonne humeur
et qu'on l'utilisait également comme traitement médical.

ATT00004.jpg

Produit par Maltine Manufacturing Company de New York.
On suggérait de prendre un plein verre avec ou après
chaque repas.  Les enfants doivent prendre un demi-verre.

ATT00005
Opium-for new born : Opium pour nouveau-né

C'est certain qu'ils dormaient bien  ...
Il y avait non seulement l'opium mais aussi 46% d'alcool !

006.gif

A votre santé mes amis (es)

                                                    A suivre ....

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 15:38


Fatigue

Des études récentes ont montré que la teneur en sucre du miel
est plus utile, plutôt que d'être préjudiciable
à la force du corps.
Les personnes agées, qui prennent le miel et la cannelle en poudre,
à parts égales sont plus éveillées et plus souples.
Le Dr. Milton, qui a effectué la recherche a déclaré
qu'une 1/2 C. à soupe de miel prise dans un verre d'eau
et saupoudrée de cannelle, pris chaque jour après le brossage
et l'après-midi à environ 15:00, lorsque la vitalité de l'organisme
commence à diminuer, augmente la vitalité de l'organisme
en une semaine.



Mauvaise haleine

Les habitants de l'Amérique du Sud, en se levant le matin,
se gargarisent avec une cuillère à café de miel et de la cannelle
en poudre dans de l'eau chaude, de sorte que leur
haleine reste fraiche toute la journée.


Prenez soin de vous
et je pense que
vous aurez toutes et tous une ou plusieurs raisons
pour essayer la cannelle et le miel.



Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 15:30

Maladies de la peau

Appliquer le miel et la cannelle en poudre en parts égales sur
les zones touchées guérit l'eczéma, la teigne et
tous les types d'infections de la peau.

Perte auditive

Pris quotidiennement matin et soir et à parts égales,
le miel et la cannelle en poudre rétablissent l'ouie.

Cancer

Des recherches récentes au Japon et en Australie ont révélé que
des cancers avancés de l'estomac et des os ont été
soignés avec succés.
Les patients souffrant
de ces types de cancer devraient
prendre quotidiennement une cuillerée à soupe de miel avec
une cuillère à café de cannelle en poudre
Pour un mois, trois fois par jour.




A suivre ...
Prenez soin de vous







Partager cet article
Repost0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 15:17

Longévité

Un thé fait avec du miel et de la cannelle en poudre pris régulièrement
arrête les ravages de la vieillesse.
Prendre quatre cuillères de miel, une cuillère de cannelle en poudre
et trois tasses d'eau et faire bouillir pour faire comme un thé.
Buvez 1/4 de tasse, 3 à 4 fois par jour.
Cela conserve la peau douce et fraîche et
arrête le vieillement.
L'espèrance de vie augmente également.

Acné

Faire une pâte avec 3 cuillères à soupe de miel et
une cuillère à café de cannelle en poudre.
Appliquer cette pâte sur les boutons avant de dormir.
Laver le lendemain à l'eau tiède.
Si c'est fait tous les jours pendant deux semaines
cela élimine le bouton jusqu'à la racine.

Perte de poids

Quotidiennement, à jeun, le matin, une 1/2 h avant le petit déjeuner et
le soir, avant de dormir, boire du miel et de la cannelle en poudre
dans une tasse d'eau bouillie.
Si c'est pris régulièrement, cela réduit le poids même
de la personne la plus obèse.
De plus, boire régulièrement ce mélange ne permet pas d'accumuler
de la graisse dans le corps, même si la personne mange
une alimentation élevée en calories.














                                     A suivre .....
                               Prenez soin de vous
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 09:49

 Signification.  Mentir de façon éhontée et très souvent.

 Interprétation. Avant que les dentistes n'aient de vrais cabinets médicaux avec pignon sur rue, il était courant que les malades qui avaient des dents gâtées se les fassent retirer par l'arracheur de dent, sur la place du village, les jours de foire. Souvenons-nous qu'à l'époque, le tout se  déroulait sans anesthésie... Il était donc courant que l'arracheur de dents ait recours à quelques mensonges (" Mais non, vous ne sentirez presque rien je vous dis...), histoire que le client ne s'enfuie pas en courant. Les arracheurs de dents ont donc développé un art du mensonge encore réputé aujourd'hui.

 Mentir comme un arracheur de dents dans la littérature. L'expression apparaît très tôt dans les dictionnaires, dès 1585 dans la base de données de l'Atilf.

 
 
 

  Signification. Avoir l'œil cerclé d'une ecchymose après qu'il a reçu un coup.

 Interprétation. Cette expression trouve son explication dans... La cuisine ! Hé oui, on avait coutume d'appeler beurre noir la couleur du beurre qui cuisait lorsque l'on faisait des œufs au plat, rendant ainsi le blanc des œufs un peu coloré sur les bords. L'œil est donc dans cette image assimilé à l'œuf, dont le pourtour est noirci, c'est l'ecchymose. Logique.

Autre variante culinaire, un œil au beurre noir peut également être appelé unœil poché.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 23:55
 
 


expressions medicale feuille
 
Avec l'âge, beaucoup d'entre nous deviennent un peu durs de la feuille. © L'Internaute Magazine

 Signification. Avoir des problèmes d'audition.

 Interprétation. En argot, les oreilles sont couramment, et depuis très longtemps, surnommées les feuilles de chou. De même, depuis le XVIe siècle ouïr dur est synonyme de mal entendre. De là à associer les deux pour en faire une expression imagée, il n'y avait qu'un pas que d'aucuns ont largement franchi. A noter qu'être dur de la feuille se décline en une locution toute aussi imagée et charmante : "Avoir les portugaises ensablées".

 Etre dur de la feuille dans la littérature. C'est chez le célèbre poète Jacques Prévert que l'on retrouve pour la première fois cette expression telle quelle, en 1946. 

 

 

 Signification. Se moquer de quelqu'un alors que l'on se trouve dans une situation similaire, voire pire.

 Interprétation. Cette expression vient tout droit de Lyon où deux établissements médicaux se faisaient "concurrence", l'hôpital donc, et la charité, qui abritait surtout des indigents. Là aussi, la locution existe en plusieurs versions. Parfois, l'hôpital se moque de l'infirmerie ou se paie la tête de l'hospice. Elle existait d'ailleurs dès 1386 mais sous une forme encore différente. On pouvait alors dire "C'est la pelle qui se moque du fourgon" ou encore "le poêle qui se moque du chaudron".

                                                                                          (A suivre ...)


Partager cet article
Repost0

Articles Récents